Mot de la présidente

L’université de Carthage a été fondée en 1988 en tant qu’université sectorielle en Droit, Economie et Gestion. En 2000, elle est devenue une université pluridisciplinaire étendue géographiquement sur 5 gouvernorats. Elle compte aujourd’hui 33 d’établissements d’enseignement supérieur dont 10 établissements en double tutelle et deux centres de recherche et elle accueille annuellement approximativement 30 000 étudiants nationaux et internationaux.

Plusieurs pôles d’excellence représentent un atout stratégique indéniable de l’Université de Carthage. En effet, l’université offre des formations d’excellence dans plusieurs domaines : sciences de l’ingénieur, les sciences humaines et sociales, enseignement en architecture, Arts et cinéma, etc. L’université de Carthage tient à forger sa propre identité en renforçant d’une part les pôles d’excellence et en améliorant les échanges d’expériences, de compétences entre ses établissements. Beaucoup d’attention est également accordée à la vie estudiantine et à la rénovation de l’offre de formation et ce en partenariat avec le monde socio-économique.

Soutenir la transformation du savoir en innovation via la recherche représente également un axe stratégique. La qualité et l’importance des publications au niveau de l’Université de Carthage illustrent clairement son fort potentiel au niveau de la recherche.

En matière de coopération internationale, l’université a également beaucoup investi dans l’amélioration de sa visibilité via le renforcement et l’élargissement de son réseau de coopération. Outre nos partenaires classiques européens et du Maghreb du nord, plusieurs nouveaux accords ont été signés avec de nouveaux partenaires de l’Asie, du moyen orient, de l’Amérique du Nord et Latine et de l’Afrique sub-saharienne. Une augmentation remarquable a été enregistrée au niveau de notre participation aux projets internationaux de mobilité, de « capacity building » et de recherche (Erasmus, H2020, projets bilatéraux, etc).

Outre les missions fondamentales que sont la recherche et la formation, l’employabilité est considérée comme une mission prioritaire de l’université de Carthage. En effet, le développement important de l’enseignement supérieur en Tunisie a entraîné une forte augmentation du nombre d’étudiants et un taux de chômage qui ne cesse d’augmenter. Les difficultés d’insertion et de stabilisation des jeunes sur le marché du travail se sont intensifiées. Les inégalités liées au gendre tendent à s’estomper, voire à s’inverser pour les filières d’excellence. C’est dans ce cadre que l’université de Carthage a créé plusieurs structures d’accompagnement spécialisées en matière d’information et d’accompagnement à l’insertion professionnelle et a renforcé plusieurs mécanismes et dispositifs visant le renforcement des liens avec le monde socio-économique. Un soutien particulier a été réservé à la professionnalisation des filières via la Co-construction de diplômes et les formations certifiantes.

Pour assurer au mieux ses missions, l’Université de Carthage a investi dans une dynamique de digitalisation permettant une amélioration au niveau de la qualité de gestion, une meilleure réactivité et donc plus d’efficacité.

Ces différents choix stratégiques de l’université témoignent de la volonté de toute une équipe d’assurer un développement moderne et de se positionner comme une université intelligente, proactive, sociétalement responsable et en parfaite harmonie avec son environnement universitaire et socio-économique.